Nous, tous ensemble, solidaires (pour l’Avent) !

Des pistes pour une campagne d’Avent visant à défendre les droits humains, mais également à construire des «nous» solidaires et à tisser des liens.

En ce temps de l’Avent où nous nous affairons à préparer les festivités de Noël, des questions se posent : Qu’as-tu fait de ton frère ? De quel(s) « nous » avons-nous besoin pour vivre ?

Nous réaliserons alors que sans des « nous », nos « je » n’existeraient tout simplement pas. Il faut des « nous » pour vivre, pour nous nourrir, nous dé- placer, nous guérir, nous divertir, nous éduquer.

Et bien au-delà, nous avons besoin de « nous » pour trouver du sens, de l’aide, du réconfort, de la joie et de l’espérance. Or, ces « nous » ne survivent pas sur papier. Le réel est là pour nous le rappeler chaque jour : ils sont à incarner, à faire vivre et à protéger lorsqu’ils sont fragilisés.

Comment construire une société plus juste et fraternelle, qui lutterait collectivement contre l’exclusion, la pauvreté et la précarité, tout en appelant chaque citoyen·ne à la responsabilité et à l’engagement personnel ?

Les réponses proposées par des associations donnent envie d’accueillir, d’aider et de faire vivre des « nous » ouverts sur le monde, des « nous » engagés à protéger notre nature et notre humanité.

Ainsi nous pouvons aussi nous engager à passer de la parole à l’action et à utiliser nos droits individuels (droits de vote, d’association, d’expression) pour raviver des « nous » perdus ou menacés, ou pour en créer de nouveaux. Car ce n’est qu’ensemble, par une solidarité active et qui n’exclut personne, que nous parviendrons à faire respecter nos droits : les droits (de tous les) humains !

Cette année encore, « Vivre Ensemble » nous propose de veiller à vivre un Avent solidaire et à garder notre porte, notre esprit et notre cœur ouverts pour partager la joie de la fête.

Pour vous y aider, vous trouverez dans les outils de cette campagne :

– PDF iconDes pistes pour les prêtres, enseignants, et animateurs de jeunesse avec pour chaque semaine un thème de célébration, une méditation qui peut inspirer homélie et intentions de prière et un témoignage issu d’une association soutenue par eux.

– Le Poster « L’arbre du vivre-ensemble » pour inviter chacun réfléchir puis mettre en commun ce qui nourrit ou fait obstacle au vivre ensemble

– Le poster « Contre la pauvreté, je choisis… », pour lors de vos animations, aider chacun-e à exprimer ses engagements personnels ou collectifs : ceux qui sont déjà pris, ceux que l’on aimerait prendre, en mobilisant la tête, les mains, les pieds, le cœur…

– Un geste symbolique à poser pour, ensemble, tisser la solidarité !

Tisser des mots, des phrases qui jalonneront le chemin vers Noël. Tisser en mettant ensemble des matières, des couleurs, des bouts de ficelle ou de tissu qui, grâce à l’apport de chacun·e et au travail collectif, formera une œuvre commune, une toile solide.

Tisser pour ne pas laisser notre attention aux autres s’effilocher. Tisser pour opérer un travail de patience, de persévérance, d’espérance et qui fera de nous des tisserands de liens, de paix et d’amour pour que la lumière de Noël éclaire nos chemins d’humanité.