Un noël différent mais beau !

Le court-métrage « Que serait Noël sans amour » est en réalité une publicité. Qu’à cela ne tienne, il est beau et riche d’inspiration pour nous. Tu découvriras ces pistes ci-dessous après avoir visionné la vidéo.

Noël est à présent tout proche. Beaucoup sont tristes ou en colère, d’autres résignés. Mais ce petit film nous rappelle qu’il n’y a pas de problèmes sans solution, ou plus exactement que tout n’est pas solutionnable en un coup de baguette magique mais qu’il est toujours possible d’apporter une aide, un soutien dans toute situation.

Pour cela, il faut être ouvert … Il faut être déterminé à trouver une piste. Notre créativité est notre alliée dans cette recherche pour aider, pour secourir, pour soulager. Mais nous pouvons aussi faire appel à un expert : l’Esprit Saint. Il est le Consolateur et se nous Lui demandons de l’aide pour faire du Bien, Il nous inspirera une action … c’est certain.
Pour ce Noël « covid », cette créativité, cette inventivité sont vraiment indispensables puisque nos habitudes sont bouleversées. Saisissons cette opportunité de faire du neuf. Le Pape François d’ailleurs nous a souvent encouragé à ne pas agir de telle ou telle manière car « on l’a toujours fait ainsi » … Remettre en question, se renouveler est souvent source de grand bien.

Dans ce spot publicitaire, nous pouvons aussi remarquer que les jeunes amis du petit hérisson n’ont pas reculé devant la difficulté et pourtant elle était de taille : les pics du hérisson était un problème dans de très nombreuses situations. Et nous, sommes nous courageux fassent à des situations un peu plus lourdes, un peu plus complexes ? Le chrétien, de par son baptême et sa confirmation, a reçu un esprit de force, non pas dans les muscles mais force du cœur, force de l’âme. Puisons à cette force pour ne pas nous dégonfler devant des situations parfois délicates. Je connais une jeune fille qui, puisant à cette force, a pu, deux fois, dénoncer et stopper des situations de harcèlement scolaire malgré la peur des moqueries et représailles. Soyons donc courageux avec la force de Dieu.

Qu’en ce Noël, nous puissions trouver des paroles et des actions qui respectent les gestes barrières et apportent réconfort et soutien, apaisement et bien-être, confiance et espérance.

PRIE COMME SI TOUT DÉPENDAIT DE DIEU – TRAVAILLE COMME SI TOUT DÉPENDAIT DE TOI.

Saint Augustin

IL Y A PLUS DE BONHEUR À DONNER QU’À RECEVOIR

Actes des apôtres, 20 35

Véronique Spronck