Echos : Journée des 11-15

Le matin du samedi 12 mars 2022, 12 groupes d’adolescents furent accueillis à l’église Saint-Jacques-sur-Coudenberg pour l’activité annuelle de la pastorale des jeunes de Bruxelles : « la journée des 11-15 ans »

Le thème de cette édition Bruxelles était : « Laisse la foi te transformer ! ». Du sketch au temps de lancement jusqu’aux professions de foi en fin de journée, la question de comment la foi peut prendre forme dans sa vie était abordée.

12 groupes d’adolescents ont vécu des temps de témoignage (Frères de Tibériade, Poverello, jeunes engagés et une vierge consacrée) et d’ateliers (terre glaise, théâtre, défis sportifs, origami et chant). Les lieux de témoignage étaient éparpillés au centre de Bruxelles et les ateliers ont eu lieu dans l’église et au collège St-Jean Berchmans.

La journée était musicalement soutenue par une chorale animée par Béatrice Sépulchre, Philippe et des musiciens d’Ecclesi’Alma « qui nous ont directement plongé dans le bain ! » disait une animatrice de jeunes.

  Après un gouter sur le parvis, la journée s’est terminée par un temps de prière et de professions de foi. « C’était beau de montrer qu’on peut faire sa profession de foi à tout moment, à tout âge et même plusieurs fois » nous partageait un animateur de jeunes.

Quelques jeunes ont surtout retenu qu’il y avait « tellement d’autres jeunes [croyants] » et « le plaisir d’être réunis »

  1. Écho d’Anna Julia de UP Centre Ville (14 ans) : « Alors, tout d’abord, j’ai marché jusqu’à l’église où on a vu les autres groupes et on a eu notre horaire. Pour la 1ère activité, on a eu le témoin (Frère Gilles); après, vers l’après midi, j’ai choisi comme activité l’origami c’était plutôt cool – ensuite ça m’a appris qu’il y a plusieurs styles d’expression de foi et c’était bien, j’ai aimé. »
  2. « Je m’appelle Lara, j’ai 15 ans, et je fais partie de la Pastorale des Jeunes de Saint-Gilles, communauté portugaise. Et j’aimerais vous parler de la Journée Ados. Pour commencer, c’était une très belle journée et très intéressante, on a pu découvrir un peu plus sur notre foi. Le matin, on a rencontré le Frère Séraphin de la communauté de Tibériade. Chacun de nous a pu exprimer ce qu’est la foi pour soi-même, mais pour chacun d’entre nous, la foi est différente. Pour certains, la foi est l’amour de Dieu, pour d’autres, c’est la prière, la confiance en Dieu, etc. Pour moi, la foi est l’amour et la confiance qu’on donne à Dieu même si on ne l’a j’avais vu. Mais même si la foi est différente pour chacun, chaque façon est valide. En après midi, un moment plus créatif, un atelier, on avait le choix entre plusieurs, j’ai choisi l’origami. Pour cet atelier, on avait comme objectif d’exprimer notre foi sous forme d’art. Il fallait faire une colombe, l’animatrice nous a montré étape par étape comment on devait faire pour plier le papier. Après, il fallait écrire sur une aile notre force et sur l’autre une personne qui nous fait voler, à l’arrière, il fallait écrire ce qui nous guide et sur la tête de la colombe, un de nos rêves. J’ai eu du mal à plier le papier parce que je ne suis pas douée pour ce genre d’activité, mais j’ai voulu me dépasser. Et finalement, j’étais assez contente du résultat. Hâte de pouvoir refaire une autre expérience semblable, qui me fera découvrir plein d’autres choses sur notre belle religion et sur moi-même. »