Une centaine de jeunes en marche à Beauraing

Le 1er mai, sous un soleil de saison, c’est une belle centaine de jeunes qui a répondu présent à l’appel du Service de la pastorale des jeunes à se mettre en route ! Sacrés Jeunes !  

L’événement était cadenassé au calendrier avec promesse que toutes les adaptations nécessaires seraient réalisées pour être en conformité aux normes sanitaires en vigueur, mais que l’événement aurait lieu quoiqu’il arrive. « La covid 19 n’a fait qu’accentuer cette intuition que le Service avait déjà ressenti lorsque la marche des jeunes de Malonne est arrivée à Beauraing, il y a deux ans, explique Olivier Caignet membre du service, on a bien senti lorsque la marche s’est déplacée vers Beauraing que les attentes se déplaçaient également et qu’une formule plus flexible était souhaitée pour toucher notre public cible et l’élargir aux familles ». 

C’est ainsi que le service a créé une application pour smartphone avec un roadbook et des animations en ligne. Seul impératif de l’application… pour y entrer, il faut être sur place, puisque le mot de passe est à découvrir sur le site ! 

Chaque groupe peut ainsi se mettre en route quand il le souhaite. « Cette souplesse des arrivées flottantes permet d’interagir avec les participants, notamment lors de l’accueil des participants, sans devoir s’occuper de logistique et de rencontrer davantage chacun » analyse Véronique Spronck, coordinatrice du Service.  

Par petits groupes de dix, les jeunes se sont répartis dans la campagne beaurinoise en quête de réponses à cette question : il y a quelque chose qui brûle en moi… qu’est-ce que c’est ? en suivant le parcours et les animations proposées sur leur smartphone. Certaines sont proposées à endroits fixes, comme le géocaching dans le parc du sanctuaire, où une animation de la conteuse Marie-Bénédicte de Villenfagne « Tu es la lumière du monde » à l’église de Wancenne ; d’autres pouvaient être réalisées selon l’avancée et le rythme propres à chaque groupe : animations spirituelles, jeu de cartes et mission allouée dans le cadre d’un partage d’évangile, échanges en binôme, témoignages de jeunes. Le parcours jouant avec la topographie des lieux au niveau de la symbolique. On monte, on intériorise. On redescend vers la ville, on extériorise.

Pour le temps du midi, les groupes se retrouvaient, sans se mélanger, à Quartier Gallet, lieu festif et de rassemblement qui accueille des groupes pour des retraites. Les uns et les autres y ont partagé le pique-nique emmené avec soi.

En fin de marche, chaque groupe était invité à laisser un petit témoignage au suivant à un lieu-dit, épinglé du parcours, histoire de tisser un lien entre les groupes…

Deux mots résument cette journée pour ses organisateurs : « Joie et légèreté » … « et bonne humeur » ajoute Christohe Cnockaert, un habitué de Beauraing, mais qui participait à la marche dans le cadre de son premier jour d’engagement au Service Jeunes !

Si vous n’avez pas pu participer à la marche de ce premier mai, la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez la refaire quand vous le souhaitez. Il vous suffit de vous connecter à l’application en ligne et de vous rendre sur place !

Alors… Bonne marche à tous !

Christine Gosselin (Service de communication)