Confinement : partagez une lueur

La situation sanitaire actuelle apparait de plus en plus sous l’image d’une nuit. Les récits de solitude et d’angoisse vis-à-vis du coronavirus sont nombreux à nous parvenir. Le Service Jeunes vous propose donc de porter une lumière dans cette période assombrie pour beaucoup. Si le geste est symbolique, nous espérons son action vraiment porteuse d’amour et d’espoir.

Comme chaque année, la lumière de la paix est allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem et partagée en relais à travers le monde. Elle arrivera à Louvain-la-neuve le 13 décembre au soir. Cependant, cette année, il nous semble particulièrement important d’aller porter lumière et chaleur à nos contemporains. 

Pour ce faire, le Service Jeunes mettra la flamme à disposition dans plusieurs lieux du diocèse dans les jours qui suivront son arrivée (cf agenda). Ensuite, nous vous invitons à la mettre vous-même à disposition dans vos paroisses et foyers. Le porte à porte sera sans doute impossible en décembre. Cependant, vous pourriez aller allumer les lanternes préalablement déposées par vos voisins sur le pas de leur porte. Pourquoi ne pas proposer aux membres des différents groupes et mouvements de votre région à faire de même. Soyez créatifs et audacieux dans le fait d’aller porter cette flamme.

Concrètement, en plus de mettre à disposition la flamme dans le diocèse, le Service Jeunes peut vous aider dans la conception de tracts à mettre dans les boites aux lettres pour présenter la démarche et expliquer votre initiative locale.

La flamme de la paix existe depuis 1985 mais nous permet aujourd’hui de remettre en lumière une autre contagion, celle de l’Amour.

La flamme est disponible chez vous? Dites-le nous.