My ideas for the planet

Une plateforme participative pour partager ses idées visant la construction d’un monde de demain plus durable.

Les constats scientifiques sont sans appel : dérèglements climatiques, extinction massive des espèces, pollutions, …

Nous sommes en train de détruire notre planète Terre et cela met en péril notre qualité de vie actuelle et future, celle des générations à venir et celle d’innombrables autres espèces qui partagent la planète avec nous. 

Il est encore temps d’agir pour limiter les dégâts, mais il faut aller très vite – les prochaines années seront décisives.
Chacun doit agir, et le monde politique a une responsabilité particulière puisqu’il peut impulser et soutenir les changements à grande échelle qui doivent se produire dans différents secteurs de notre société (entre autres, l’habitat, les transports, l’alimentation mais aussi la protection de la nature ou l’éducation).

Les élections fédérales, régionales et européennes de mai 2019 détermineront l’action de nos gouvernements pour les 5 années à venir et sont donc comme une étape essentielle pour transformer notre société.

Acteurs-clés du monde de demain, les jeunes doivent être entendus, car les choix politiques effectués dans les années à venir auront une influence déterminante sur la manière dont les enfants et les jeunes d’aujourd’hui vivront sur notre planète dans les prochaines décennies.  

Le WWF et GOODPLANET proposent à chaque jeune, groupe de jeunes ou école, la possibilité de partager ses idées à travers la plateforme, « Ideas for the Planet ».

Jusqu’au 24 février : les idées peuvent être introduites sur la page web dédiée à cet effet en n’oubliant pas de les catégoriser selon sa thématique (Alimentation – Nature, Economie Circulaire et Déchets – Bâtiments – Education)

Du 27 février jusqu’au 31 mars, une phase de vote sera ouverte aux jeunes mais aussi au grand public afin de sélectionner les idées les plus intéressantes.

Le 1er avril, les idées les plus plébiscitées seront portées le plus largement possible dans les débats politiques et citoyens en invitant notamment les initiateurs jeunes à poser leurs questions en live à nos futurs politiciens.

L’objectif étant et restant de tracer le chemin de nos gouvernements pour les 5 années à venir en tenant compte, et de façon inédite, des idées portées haut et fort par les jeunes.